10197 La brigade du feu LEGO City

La caserne des pompiers référence 10197 fait clairement partie des gros sets à collectionner. Tous les ans un set de ce type voit le jour chez LEGO, ce qui permet au final de faire un sacré quartier dans votre ville.

Ce set rejoint ceux déjà sortis pour les « fans/collectionneurs » comme le carrousel, la place du marché, le café du coin, l’emporium ou l’épicerie. Mis bouts à bouts on se retrouve vite avec une scène de plus d’un mètre.

Dans le set 10197 dont il est question dans cet article, on trouve 4 figurines, un chien et un véhicule. L’architecture de la caserne reprend celle des casernes des années  1930.

Ayant acheté ce set aux USA, le carton est arrivé dans un sale état et j’ai même eu peur d’avoir des pièces cassées dans la boîte. Heureusement ce n’était pas le cas. Ce n’est pas la première fois que je commande à l’étranger mais c’est par contre la première fois que je reçois un colis dans cet état.

Au déballage on trouve 10 sachet numéro 1, 9 sachets numéros 2, deux plaques de base, une plaque lisse qui servira plus tard à faire le sol ou le véhicule sera garé et une tige jaune qui quant à elle servira à faire le mât de descente.

ETAPE 1 :

Le montage commence par les figurines (trois pompiers, une femme avec une sacoche et un chien). Vient ensuite la voiture de pompiers; bien détaillée elle rappelle vraiment les véhicules de cette époque. Elle possède deux sièges côte à côte avec un frein à main entre les deux et est équipée de deux extincteurs à l’arrière, un gros volant, un klaxon sur le côté, des compteurs, une échelle et des tuyaux.

La suite du montage du livret numéro un se poursuit avec la base de la caserne qui fait office de garage. Au niveau de l’outillage ou trouve deux clés, un tournevis, un marteau, une burette et une perceuse. Une caisse sert d’ailleurs de rangement pour des outils. Au niveau des ustensiles pour l’entretien on retrouve les traditionnels balai, pelle et poubelle. Deux extincteurs et trois casques sont fixés sur des supports au mur et une paire de bouteilles à oxygène est placée dans une sorte de caisse.

On peut entrer dans le bâtiment les deux entrées de devant et les deux entrées de derrière. La porte du garage coulisse dans des glissières, système qui ne date pas d’hier car déjà utilisé depuis les années 80 ou 90 si ma mémoire est bonne.

Les grandes verrières dans les murs de devant et de derrière sont là uniquement pour l’esthétique car elles donnent guère d’éclairage à l’intérieur. Le mât de descente, pour les pompiers pressés qui ne veulent pas prendre les escaliers, est sympa et donne une vraie touche à cette caserne. On se croirait dans la caserne d’S.O.S FANTÔMES.   😉

Au niveau des ornements extérieurs du bâtiment on retrouve un arbre (vraiment pas beau) sur le trottoir, un lampadaire, un drapeau accroché à la façade et des décorations faites avec des casques, des haches et des marteaux.

L’arrière du bâtiment est bien vide et il aurait été bien de la part de LEGO de prévoir quelques plantations pour égayer tout çà.

ETAPE 2 :

Elle se concentre sur le montage du premier étage et du toit.

Au premier on trouve tous les équipements dont les pompiers peuvent rêver. Un sofa, un buffet, une cuisine équipée (four avec plaques chauffantes, évier, rangements, une poêle, une casserole) et un frigo (monté léger mais très joli). Le cuistot attitré de la caserne possède même sa propre toque. Les distractions ne sont pas non plus en reste étant donné qu’une table de ping pong est aussi présente pour que les héros du feu puissent se détendre entre deux interventions.

Les escaliers montent du rez-de-chaussée jusqu’à l’ouverture faite dans le toit pour accéder au réservoir d’eau et à la cloche qui peut se balancer. On pourra regretter l’absence d’une vraie cloche et de vrais éclairages dans le bâtiment.

Age : 16 +

Nombre de pièces : 2231

Nombre d’extra parts : 30

Temps de montage :  6 heures environ

Prix : 169.99 euros

L’avis d’AFOLWORLD :

  • Les + > 4 figurines, un chien, le véhicule old school vraiment joli. La scène une fois montée est vraiment superbe !!
  • Les – > Le frigo monté « léger » qui ne tient vraiment debout que lorsqu’il est fixé dans le bâtiment et que les forces exercées sur les pièces s’équilibrent. L’arbre sur le trottoir vraiment pas esthétique. Les pièces formant la date du bâtiment (1932) sont difficiles à positionner correctement, le montage est un peu scabreux.


10197 La brigade du feu
envoyé par Mylegoworld. – Futurs lauréats du Sundance.

Be Sociable, Share!